Covid-19 : Renforcement des mesures de confinement

Covid-19 : Renforcement des mesures de confinement

L’état d’urgence sanitaire que connaît la Corse nécessite le plus strict respect des mesures de confinement et la limitation des déplacements en dehors de son domicile pour les seuls déplacements essentiels.

L’état d’urgence sanitaire que connaît la Corse nécessite le plus strict respect des mesures de confinement et la limitation des déplacements en dehors de son domicile pour les seuls déplacements essentiels.
Avec le respect des mesures barrière (se laver les mains fréquemment, ne pas se serrer la main ni s’embrasser lorsque l’on se salue, conserver une distance d’au moins un mètre lorsque l’on s’entretient avec quelqu’un) le confinement est notre meilleure arme pour limiter la propagation du virus.

Les Corses le savent et je salue le civisme de l’immense majorité d’entre eux qui observent un confinement rigoureux.

Nous devons plus que jamais respecter le confinement et pour ma part je demande aux forces de l’ordre la tolérance zéro pour ce week-end pour les déplacements non nécessaires vers le village, vers les lieux de promenade et bien sûr les plages, qui restent fermées.

Le corps médical, ce matin encore, nous alerte fortement sur les risques de tels relâchements.

Le corps médical et certains professionnels de l’alimentation nous ont aussi alertés sur les comportements abusifs qui ont pu être observés dans la fréquentation des commerces : se déplacer à plusieurs pour faire ses courses au supermarché, c’est faire courir un risque inutile aux siens et aux autres. Rester plus que le temps nécessaire aux achats dans les commerces, stationner longuement sur les parkings ou aux abords des entrées des magasins, c’est prendre un risque inutile pour soi-même ou pour les autres.

C’est pourquoi, dans la perspective d’une recrudescence de la fréquentation des commerces ce week-end, j’ai pris un arrêté qui limite celle-ci à un adulte par famille et pour la durée d’une heure maximum par magasin ou grande surface. Il sera appliqué dès demain, jusqu’au 15 avril.

 

Arrêté à télécharger ici